Skip to Main Content

Pai Gow

Le Pai Gow est un jeu de hasard chinois qui se joue avec 32 tuiles semblables à des dominos. Pai Gow signifie « atteindre neuf ». À ce jeu, le joueur joue contre la « Banque », un rôle généralement assumé par le croupier, en misant sur les tuiles qui produiront le meilleur résultat. (Voir la section sur la Banque ci-dessous.)

Tuiles Pai Gow

Comment jouer

L’objectif du jeu Pai Gow est de gagner la cagnotte en misant sur celui qui aura les meilleures tuiles : le joueur ou la Banque. Tous les joueurs et le croupier reçoivent chacun quatre tuiles avec lesquelles ils doivent former deux paires – la main « faible » et la main « forte ». La difficulté est de former chaque paire pour que le résultat s’approche le plus possible de neuf, le score parfait.

Règles de base

Règles de base

1. Le croupier invite les joueurs à miser avant de procéder à la distribution des tuiles.

2. Une fois les mises placées, le croupier brassera un dé dans un gobelet pour déterminer le premier joueur à recevoir ses tuiles.

3. Après avoir reçu leurs tuiles, les joueurs doivent former les meilleures mains possibles – voir le classement des mains ci-dessous.

4. Si la main faible et la main forte du joueur battent les deux mains de la Banque, le joueur gagne. Si une seule des mains du joueur bat une seule des mains du croupier, il y a égalité et le joueur conserve sa mise (« push »).

La Banque

Au Pai Gow, le rôle de la « Banque » n’est pas toujours joué par le croupier. En effet, le croupier offre aux joueurs à la table l’option de jouer ce rôle avant chaque partie. La « Banque » paie les mises gagnantes des autres joueurs à chaque partie, gagne chaque fois qu’il y a égalité et a des privilèges de mise spéciaux – la Banque peut miser jusqu’à 10 % de plus que les autres joueurs à la table.