Skip to Main Content

7, le chiffre chanceux

1er mars 2019

Les premières preuves d’utilisation des nombres remontent à 20 000 ans. Même si les nombres sont généralement associés à des faits indiscutables, les concepts de « chance » et de « malchance » font largement partie de l’influence des nombres dans notre vie quotidienne et tout au long de l’histoire.

Dans bien des cultures, le chiffre 13 a la réputation d’être malchanceux, alors que le chiffre 7 est associé à la chance – et ce depuis bien avant l’apparition des machines à sous ou du Blackjack! Pourquoi? Qu’est-ce que le chiffre 7 a de si chanceux?

Tout comme pour la mauvaise réputation du 13, il n’y a aucune preuve que le chiffre 7 porte chance à un joueur ou à un jeu. Mais, étant donné qu’il a été associé à un grand nombre de situations et d’événements d’importance – dans la nature, l’histoire, les sciences, la littérature, le cinéma et même la musique –, beaucoup se sont mis à croire que ce chiffre apportait énormément de chance.

Si vous êtes musicien, vous connaissez les sept différentes notes d’une octave. Pour ceux qui ne le savent pas, les gammes sont exprimées en octaves dans lesquelles la note la plus haute (la première) est la même que la plus basse (la huitième), mais une octave plus haute.

Le célèbre scientifique Isaac Newton devait être un grand amateur de musique puisqu’il a défini l’arc-en-ciel en le divisant en sept couleurs, qui concorderaient avec les gammes, et c’est ainsi qu’est né le concept scientifique du spectre chromatique.

Et il n’y a pas que les arcs-en-ciel… On trouve des sept partout dans le ciel! Si vous observez notre système solaire une nuit où le ciel est dégagé, vous pourriez apercevoir la Grande Ourse et Orion – deux constellations de sept étoiles.

Remettons les pieds sur terre pour constater que le chiffre 7 se retrouve un peu partout dans notre histoire; les Sept Merveilles du monde sont peut-être l’exemple le plus connu. Mais il y a d’autres occurrences importantes du chiffre 7 que vous connaissez peut-être moins.

Dans l’Égypte ancienne, le 7 était un nombre vénéré parce qu’il correspondait au nombre de planètes visibles dans le ciel. Nous savons aujourd’hui que le ciel occupait une grande place dans la vie des Égyptiens et que l’importance des sept planètes s’est manifestée dans d’autres aspects importants de leur culture. En fait, la pyramide de Meïdoum (la deuxième plus ancienne d’Égypte) a été construite à l’origine avec sept gradins pour honorer les cieux au-dessus d’elle.

Plus tard dans l’histoire, la grande cité de Rome aurait été bâtie sur sept collines, tout comme un nombre impressionnant d’autres villes, notamment Athènes, Moscou, Istanbul, Jérusalem et, plus près de nous, Albany dans l’État de New York!

Plus récemment, le Canada et les États-Unis sont tous deux devenus des nations en juillet – le septième mois de l’année. De plus, la Constitution des États‑Unis compte sept articles.

Avec autant d’associations positives tout au long de l’histoire, il n’est pas étonnant que le 7 ait été qualifié de « chiffre chanceux ». Évidemment, le 7 chanceux ne peut être dissocié du casino, là où tout devient amusant lorsque le sept est présent, des machines à sous aux jeux sur table. Il y a même une version unique du Blackjack nommée Blazing 7s dans laquelle le 7 est en vedette!

Apprenez tout sur le Blazing 7s Blackjack et tentez votre chance!

Related Stories