Passer au contenu principal
PROLINE+
PROLINE+

GUIDE SUR LES MISES AU HOCKEY

Le hockey est officieusement le sport officiel du Canada et le jeu d’hiver préféré en Amérique du Nord. L’action percutante et les quelque 1 271 matchs de saison régulière offrent une foule de rencontres passionnantes sur lesquelles miser. Si vous envisagez de miser sur le hockey, consultez au préalable les leçons clés ci-dessous.

lire la vidéo GUIDE SUR LES MISES AU HOCKEY

Transcription ouvrir dans une nouvelle fenêtre

FAITS SAILLANTS

Il y a trois types de mise populaires au hockey :

Une image montre un trophée indiquant l’équipe gagnante.

Qui gagnera?

Mise sur l’équipe qui gagnera.

Une image montre une flèche s’étirant dans les deux sens avec un signe plus (+) à droite et un signe moins (-) à gauche pour indiquer l’écart de points.

Écart de points (Puckline)

Mise sur la question de savoir si le pointage d’une équipe dépassera ou couvrira un écart de points attribué. Le terme « Puck Line » est utilisé au hockey au même titre que « Écart de points » dans d’autres sports.

Une image montre des flèches vers le haut et vers le bas pour indiquer le type de mise « Plus/moins ».

Plus/moins

Mise sur la question de savoir si le nombre total de points sera supérieur ou inférieur à un nombre total attribué. Ce type de mise est aussi appelé « Total ».

FAITS SUPPLÉMENTAIRES

  • Les écarts de points peuvent être fondés sur des nombres entiers, mais ils sont souvent établis à 1,5 afin d’éviter toute égalité – ce qui oblige le favori à gagner par au moins deux points pour « battre » l’écart.
  • La saison régulière de la ligue majeure de hockey professionnel nord-américaine compte 1 271 matchs.
  • PROLINE+ vous permet de miser sur des ligues de hockey partout dans le monde, notamment en Amérique du Nord.

COMPRENDRE LES COTES

Lorsque vous misez au hockey, chaque choix que vous faites est associé à des cotes qui vous indiquent la mise la plus susceptible d’être gagnante et le paiement potentiel. Voici un exemple de type de mise « Qui gagnera? » au hockey dont les cotes sont indiquées en format décimal :

QUI GAGNERA? (MATCH)
TORONTO
1,62
OTTAWA
2,40

Les cotes décimales sont le format par défaut sur PROLINE+ et permettent un calcul relativement simple des paiements. Un nombre décimal comme 1,62 ou 2,40 dans une variable signifie qu’il s’agit d’une cote décimale. Ce nombre vous indique le paiement potentiel et s’il s’agit du favori ou du non-favori.

  • Les paiements potentiels sont calculés en multipliant la mise par les cotes décimales. Par exemple, une mise gagnante de 10 $ dont la cote est de 2,40 donne 24 $ (ce qui comprend la mise initiale).
  • La cote la plus élevée correspond au non-favori, soit l’issue la moins probable. Il s’agit d’une mise plus risquée dont le paiement potentiel est plus élevé.
  • La cote la moins élevée correspond au favori, soit l’issue la plus probable. Il s’agit d’une mise plus prudente dont le paiement potentiel est moins élevé.
CONSEIL

Vous pouvez modifier vos paramètres PROLINE+ à tout moment pour que les cotes s’affichent en format fractionnel ou américain.

EN SAVOIR PLUS SUR LES COTES ouvrir dans une nouvelle fenêtre

TYPES ET OPTIONS DE MISE COURANTS AU HOCKEY

QUI GAGNERA?

Au hockey, le type de mise « Qui gagnera? » consiste simplement à sélectionner l’équipe qui gagnera le match : le non-favori ou le favori.

QUI GAGNERA? (MATCH)
TORONTO
1,62
OTTAWA
2,40

Dans cet exemple, les cotes indiquent que le non-favori est Ottawa et que le favori est Toronto. Pour placer votre mise « Qui gagnera? », vous n’avez qu’à sélectionner l’équipe qui, selon vous, gagnera le match, sans vous soucier des écarts ni des totaux.

Les mises gagnantes sur le favori rapportent moins, puisqu’il s’agit de l’issue attendue. En revanche, les mises gagnantes sur le non-favori rapportent beaucoup plus, car cette issue est moins probable.

ÉCART DE POINTS (PUCKLINE)

Un écart de points (« Puck Line ») est un type de mise au hockey. Il s’agit de deviner si le pointage final d’une des équipes dépassera ou couvrira un écart attribué. Les écarts de points sont souvent établis à 1,5, mais ils peuvent varier et notamment être des nombres entiers. Si l’écart de points est établi à 1,5, le favori se voit attribuer un écart de -1,5, tandis que le non-favori se voit attribuer un écart de +1,5.

ÉCART DE POINTS (MATCH)
TORONTO -1,5
2,65
OTTAWA +1,5
1,54

Ci-dessous se trouve un exemple de type de mise à écart de points au hockey. L’écart de points (1,5) est le nombre indiqué à côté du nom de chaque équipe.

  • Ottawa a un écart de +1,5 — si l’équipe perd par moins de 1,5 point (ou si elle gagne le match), la mise est gagnante.
  • Toronto a un écart de -1,5 — si l’équipe gagne par plus de 1,5 point, la mise est gagnante.

Du point de vue des mises, l’écart de points fait en sorte qu’un match est compétitif et intéressant. Une équipe non-favorite peut perdre le match, mais encore remporter l’écart. En revanche, une équipe favorite doit faire plus que simplement gagner le match; elle doit marquer plus de points que l’écart.

De façon semblable à tous les autres types de mise, les nombres en vert représentent les cotes et le paiement potentiel selon qu’une mise ou l’autre est sélectionnée.

PLUS/MOINS (TOTAL)

Le type de mise « Plus/moins » consiste à prédire si le nombre total de points marqués lors d’un match sera supérieur ou inférieur à un total établi. Voilà pourquoi ce type de mise est souvent appelé « Total ».

PLUS/MOINS (MATCH)
PLUS 5,5
1,83
MOINS 5,5
2,00

Dans l’exemple ci-dessus, vous misez sur la question de savoir si le pointage final combiné des deux équipes sera supérieur ou inférieur à 5,5. En l’occurrence, il est plus prudent de miser sur l’option « plus », dont le paiement potentiel est moindre, mais dont les probabilités de gagner sont plus élevées.

AUTRES TYPES ET OPTIONS DE MISE COURANTS

MISE SUR UNE PÉRIODE
Le type de mise relatif à une période consiste simplement à déterminer si vous pensez que quelque chose se produira d’ici la fin d’une des trois périodes du match. Il pourrait s’agir d’un écart de points ou d’une prédiction « Plus/moins » propre à une période, ou encore d’une proposition — par exemple, un but sera-t-il marqué à la troisième période? Tout repose sur différentes périodes de jeu durant le match.

MISE SUR UNE PROPOSITION
Les propositions sont une option de mise relative à des issues particuliéres durant un match (propositions – match) ou à des issues liées à la performance d’un joueur (propositions – joueur). Elles peuvent parfois prendre la forme d’une décision « oui/non » ou « l’un ou l’autre » et, au hockey, elles peuvent souvent recouper d’autres facteurs liés aux mises, comme les totaux. Y aura-t-il une prolongation? Quel joueur marquera un but? Voilà des exemples de propositions.

MISE COMBINÉE
Une mise combinée est une combinaison de sélections sur une seule fiche de mise, chacune d’entre elles devant être exacte pour que la mise combinée globale soit gagnante. Plus une mise combinée compte de sélections, moins elle est susceptible d’être gagnante, mais plus le paiement potentiel est élevé. Une même mise combinée peut comprendre différents types de mise (écarts de points, « Qui gagnera? » et Plus/moins) et différents matchs et sports.

Combiboni : PROLINE+ offre une bonification lorsqu’une mise combinée comporte quatre sélections admissibles ou plus. Si la mise est gagnante combiboni augmentera le pourcentage de paiement. En savoir plus sur le combiboni.

MISES EN DIRECT
PROLINE+ vous permet de miser sur un match en cours avec des cotes dynamiques qui s’actualisent constamment en fonction du déroulement du match.

STRATÉGIES DE MISE COURANTES AU HOCKEY

Utilisez les stratégies ci-dessous avec prudence. Aucune mise sportive n’est garantie et même si une issue est probable, elle peut encore ne pas se concrétiser. Le caractère aléatoire du sport fait en sorte que les mises sportives sont imprévisibles.

SURVEILLEZ LES FORMATIONS

Une image montre un présentateur sportif faisant la rubrique des sports.

Les équipes de hockey sont constituées de trios, qui ont une histoire et une chimie. À tout moment durant un match, les entraîneurs peuvent remplacer les trios, afin d’éventuellement modifier la dynamique de jeu au sein des équipes ou entre celles-ci. Il faut très bien connaître chaque équipe pour comprendre ces changements et leurs incidences possibles sur le match (et sur les mises en direct).

CONNAISSEZ LES CALENDRIERS

L’établissement d’un calendrier de plus d’un millier de matchs dans une saison n’est pas simple. Les ligues doivent parfois replanifier des matchs ou des périodes de jeu pour rattraper des matchs ou des périodes qui ont été annulés ou reportés. Par conséquent, il se peut que les équipes visées soient obligées de jouer plus qu’à l’habitude et de voyager pendant de longues heures, ce qui leur laisse moins de temps pour se reposer. Si vous pouvez raisonnablement supposer qu’une équipe peut être exténuée en fonction de son calendrier et de la distance de ses déplacements, vous pourriez vous attendre à ce que l’équipe adverse ait un avantage.

CONNAISSEZ LES ÉQUIPES

Une image montre un joueur de hockey entouré de statistiques.

La performance antérieure d’une équipe n’est pas garante de sa performance future, mais des statistiques potentiellement fiables peuvent vous aider à déterminer qui gagnera ou perdra. Si une équipe joue constamment mieux dans certains domaines clés, comme les tirs au but, les prises de possession de la rondelle ou le jeu du gardien de but, elle pourrait alors surpasser l’équipe adverse lors de leur prochaine rencontre. Il va sans dire qu’une équipe non-favorite peut toujours provoquer la surprise, donc utilisez les statistiques des équipes avec prudence.

ÉTABLISSEZ UNE LIMITE DE GAIN PERSONNELLE

Une image montre trois trophées avec différents niveaux de paiements. En dessous de chaque trophée, il y a une case, dont celle qui correspond à la limite de gain centrale est cochée.

Il est déplaisant de gagner et ensuite de tout perdre. Pour éviter que cela ne se produise, déterminez une limite de gain – le moment où vous prévoyez cesser de jouer même si vous gagnez. Certains joueurs décident qu’ils s’arrêteront quand ils auront doublé leur argent.

PENSEZ À L’EMPLACEMENT

L’avantage de jouer à domicile peut sembler être une pure superstition, mais il est étayé par des recherches sérieuses. C’est logique : la foule est du côté de l’équipe locale, les joueurs ne sont pas fatigués en raison de déplacements et tous ces éléments peuvent engendrer une attitude positive chez les joueurs leur permettant de se concentrer sur le match. Prenez en compte le lieu du match, mais ne pariez pas sur celui-ci comme étant un gain assuré.

ERREURS COURANTES EN MATIÈRE DE MISE AU HOCKEY

NE PAS CONNAÎTRE LES FORMATIONS
Imaginez qu’une équipe connaît une série de victoires consécutives, mais que, ce soir, son gardien substitut sera dans les buts, de sorte qu’elle est plus susceptible de jouer moins bien d’habitude. Dans ce cas, une mise « Qui gagnera? » contre cette équipe serait un choix judicieux. La seule façon de tirer profit de ce scénario est de connaître les formations qui disputent ce match.

Vous ne pouvez être certain de la performance future des joueurs et des équipes, mais vous pouvez tenir compte des statistiques historiques et du déroulement de matchs antérieurs dans vos décisions. Cela étant dit, les connaissances ont leurs limites – elles ne sont pas aussi puissantes (ou amusantes) que le caractère aléatoire d’un match.

MAL GÉRER VOTRE CAPITAL
Le fait de ne pas établir votre budget ni planifier combien vous dépenserez pourrait vous amener à miser plus d’argent que vous en aviez l’intention, ce qui pourrait gâcher votre plaisir.

NE MISER QUE SUR VOTRE ÉQUIPE PRÉFÉRÉE
Une saison de hockey comporte beaucoup de matchs, et il est difficile même pour les meilleures équipes de continuer de gagner tout au long de la saison — en définitive, la fatigue rattrape les joueurs. Gardez cela à l’esprit si vous prévoyez miser sur l’équipe favorite ou si vous misez souvent sur votre équipe préférée.

EFFECTUER UN SUIVI DES GAINS, MAIS OUBLIER LES PERTES
Les gens ont la drôle d’habitude de se souvenir des bons moments, mais d’oublier les mauvais. Cette habitude peut parfois se refléter dans leurs mises. Tenez un registre exact des montants que vous avez gagnés et perdus afin d’avoir une meilleure idée de ce que vous dépensez au fil du temps.